Distribution de sacs: c’est parti mon kiki!

Oui, je sais, je devrais prendre des cours de titraille dans la minute…

Mais bon, là n’est pas la question (ou alors si mais je botte élégamment en touche). Je tenais à partager mon enthousiasme avec vous. J’ai cousu, j’ai cassé des aiguilles et j’ai parfois dit des gros mots de frustration (une fille classe et distinguée, si si). MAIS J’Y SUIS ARRIVEE:

Les sacs sont terminés

image

Inutile de dire que je suis très fière. J’espère qu’ils vous plaisent aussi. Ce que j’apprécie aussi, c’est que beaucoup de ces sacs ont été réalisés avec des tissus  que j’ai glâné dans ma famille, ma grand-mère, ma tante, ma maman. C’est donc de la récup. J’aime l’idée que ces tissus vont avoir une vie indépendante.

Car ils sont bien jolis, là dans mon salon, mais il seront bien plus utiles à ton bras. Oui, toi qui m’a écrit un commentaire sur le blog ou sur la page Facebook en exprimant ton intérêt pour un de ces sacs.

Mais (car il y a toujours un mais), en acceptant ce cadeau, tu t’engages…à l’utiliser. Ben oui, à quoi ça sert que je passe des soirées entières à coudre un sac qui reste dans un placard?

Autre condition: je te remercie de me faire parvenir une photo de toi et ton nouveau meilleur ami, ton sac. Au marché, en grande surface, à la plage, en week-end à Barcelone ou à la place de jeux : c’est comme tu veux ! Ton superbe cliché, tu peux me l’envoyer par email: sandra.esperluette@gmail.com ou alors tu peux poster directement ta photo sur la page Facebook Esperluette. Le but est d’enrichir cette communauté Esperluette avec toutes ces images.

Comme je ne suis pas le Père Noël qui apporte des cadeaux dans toutes les cheminées, que je n’ai pas d’actions auprès des TL, des TPG, les CFF ou Tamoil, il faut qu’on s’arrange pour le lieu de remise.

Et comme je l’ai déjà dit: je ne fais pas de sac sur mesure au niveau des couleurs, c’est le hasard qui décide et comme on dit que le hasard fait bien les choses, ben tout devrait bien aller.

Ah et si jamais, tous les sacs Esperluette (toutes les créations Esperluette, même) ont une petite étiquette (c’est la classe, ça, hein?) Ils sont donc tous uniques et spéciaux.

 

image

Là on les voit mieux:

image

Donc si tu croises un autre sac Esperluette sur ton chemin, n’hésiste pas à lancer la conversation, vous avez au moins un point commun: une sensibilité à l’écologie et l’envie d’éradiquer le fléau des sacs plastiques.

 

Allez. juste pour le plaisir je remets une photo de la marée de sacs dans mon salon: youhouhou!

image